Remarque

Ce format d’histoire multimédia utilise du contenu audio et vidéo. Veuillez vérifier que vos haut-parleurs sont allumés.

Utilisez la roulette de la souris ou les touches de direction de votre clavier pour parcourir les pages.

Balayer pour parcourir les pages.

Démarrer

Dix ans de guerre en Syrie

Logo https://stories.caritas.ch/dix-ans-de-guerre-en-syrie/embed

Que s'est-il passé?

Depuis une décennie, des millions de Syriennes et Syriens ne connaissent que souffrances et déplacements incessants. Caritas Suisse se mobilise pour eux depuis 2012. Rétrospective de la crise et de l'aide humanitaire.
Accéder à la première page

Plein écran
En 2011, lors du Printemps arabe, une manifestation non violente contre le régime de Bachar el-Assad est brutalement réprimée par le gouvernement, ce qui conduit à un soulèvement national. Cette répression aboutit à une confrontation militaire.

L’État islamique profite du chaos, s’emparant parfois de vastes zones, y compris de grandes villes, et proclame en 2014 un califat.

L’État islamique est considéré comme vaincu depuis 2018 ; cependant, les combats ne cessent pas. Depuis l’entrée en guerre de la Russie en 2015, le régime syrien reconquiert la plus grande partie du pays ; actuellement, les combats se poursuivent, notamment à Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie.




Fermer
Accéder à la première page
La population civile devient vite le jouet des belligérants. Le régime d’Assad met à exécution sièges et blocus dans sa guerre tactique, provoquant famine et pénuries. Les attaques au gaz toxique coûtent la vie à des milliers de personnes, dont de nombreux enfants.
Accéder à la première page
En 2013 déjà, des millions de personnes fuient la terreur et la violence. Elles se réfugient tout d’abord dans les localités les plus proches, puis dans les villes des environs ou de l’autre côté de la frontière, dans les pays voisins. En 2015, beaucoup fuient la région. Ce mouvement de masse, et en particulier la dangereuse traversée de la Méditerranée, sont alors au centre de l'attention médiatique en Europe.

Il en va ici comme dans de nombreuses autres crises : ce sont les pays voisins qui accueillent de loin le plus grand nombre de Syriens qui ont fui leur pays.
Accéder à la première page
0:00
/
0:00
Démarrer la vidéo maintenant
Accéder à la première page

Comment vivent les Syriens aujourd’hui?

Où sont les Syriennes et les Syriens ?
Où sont les Syriennes et les Syriens ?
Plein écran
La guerre en Syrie est devenue l'une des plus grandes catastrophes humanitaires de notre époque. Les personnes déplacées et les plus pauvres sont particulièrement touchées par la guerre. Les plus défavorisés en Jordanie et au Liban en subissent aussi les conséquences. 
Où sont les Syriennes et les Syriens ?
Où sont les Syriennes et les Syriens ?
Fermer
Accéder à la première page
En Syrie, les habitants vivent au milieu des décombres, sans approvisionnement ni perspectives, dans la peur de nouvelles violences. Des écoles, des quartiers entiers et les systèmes d’approvisionnement en eau sont en ruines. L'économie s'est effondrée. Plus de la moitié de la population est sans travail, 80 % vivent dans la pauvreté. Le système éducatif ne fonctionne pratiquement plus. Plus de deux millions d’enfants ne vont plus à l’école.
Accéder à la première page
0:00
/
0:00
Démarrer la vidéo maintenant
Accéder à la première page
Les pays d’accueil, comme la Jordanie et le Liban, ont déjà de la peine à répondre aux besoins de leurs propres populations. Comment pourraient-ils intégrer les millions de réfugiés syriens à leur système scolaire, ainsi qu’aux marchés du travail et de l’emploi ?

Dans ces pays aussi, les plus pauvres vivent au jour le jour, dans des conditions extrêmement difficiles et des logements indécents. Au Liban, l’actuelle crise financière et politique, amplifiée par l'explosion de l'été 2020, a encore exacerbé la détresse.
Accéder à la première page

L'aide de Caritas Suisse

Plein écran
L’engagement de Caritas Suisse dans la région en crise remonte à 2012, à peine un an après le début de la guerre. Caritas Suisse collabore étroitement avec des organisations locales, ce qui la rend proche des bénéficiaires et lui permet de s’adapter rapidement aux changements.

Où Caritas intervient-elle?
  • Dans les pays voisins depuis 2012, aujourd’hui au Liban et en Jordanie
  • En Syrie même depuis 2016

À qui s’adresse son aide?

Caritas soutient les Syriens, mais aussi les populations locales qui souffrent dans les pays voisins. Cette aide, importante, permet d’éviter les tensions sociales.

Comment Caritas soutient ces personnes?
  • Aide d’urgence
  • Formation en situation de crise
  • Promotion des revenus

Quelle est la portée de l’engagement de Caritas?
  • À ce jour, 670'000 personnes ont reçu un soutien.
  • Caritas a dépensé 76 millions de francs depuis le début du programme.
Fermer
Accéder à la première page
Sauver des vies est d’emblée la préoccupation première. Beaucoup de personnes ont fui en n’emportant que les habits qu’elles portaient sur elles. Caritas les aide depuis 2012 à assurer leurs besoins de base en nourriture, logement et sécurité.
Accéder à la première page
Les distributions initiales de nourriture, d'eau, d’articles d'hygiène et d'autres biens d'usage courant ont maintenant été remplacées par une aide en espèces (cash assistance), devenue l'un des piliers de l’aide d'urgence : les personnes en détresse reçoivent des paiements mensuels. Cette aide est plus efficace et mieux adaptée à leurs besoins, car elle leur permet d’acheter elles-mêmes ce dont elles ont le plus besoin.

Des logements sont également mis à leur disposition ou réparés, afin que les personnes déplacées aient au moins un toit.
Accéder à la première page
Fermer
I agree with being shown YouTube videos. More information

To opt out of displaying external embeds, manage settings here.

Accéder à la première page
En 2016, Caritas commence à s’engager dans le domaine de l’éducation, afin que les enfants puissent retourner à l’école et s’instruire correctement. Car le risque est grand d’avoir une génération sacrifiée dans cette région. Caritas propose tout d’abord des cours et organise une prise en charge psychologique des enfants. En Syrie, elle rénove des écoles. Au Liban, elle contribue en particulier à ce que les enseignants puissent mieux répondre aux besoins des enfants, souvent traumatisés.
Accéder à la première page
Avec les autorités libanaises en charge de l’éducation, Caritas développe depuis 2016 un modèle de formation continue destiné à préparer les enseignants de tout le pays à donner des cours aux réfugiés syriens. Caritas renforce ainsi tout le système éducatif libanais et rend possible une formation de bonne qualité. Il est prévu de transférer le modèle dans d’autres pays.
Accéder à la première page
Plus la crise dure, plus il est important que les personnes affectées retrouvent des possibilités de revenus pour ne pas dépendre durablement de l'aide d'urgence. C’est pourquoi Caritas soutient depuis 2016 les Syriens sur le plan de la formation professionnelle et de la formation continue, afin qu’ils/elles acquièrent des qualifications utiles pour le marché de l’emploi. Caritas encourage en outre la création et le développement de petites entreprises et donne des cours de gestion d’entreprise. Cette aide est centrée sur les jeunes et les femmes qui ont moins accès au marché du travail.
Accéder à la première page
On ne voit se profiler ni la paix, ni une amélioration de la situation économique. Caritas restera aux côtés des plus défavorisés, tentera de leur ouvrir des perspectives et maintiendra son aide d’urgence qui reste essentielle.

En savoir plus ou soutenir notre aide par un don

(Noms modifiés)
Accéder à la première page
Faire défiler pour continuer Glissez pour continuer
Balayer pour continuer